D’aussi loin qu’il me souvienne, lorsque j’ai plongé mon regard dans le sien, mon coeur s’est emballé et j’ai compris -minutum secunda- que notre vie, à tous deux, serait jamais bouleversée…

… Étions-nous faits l’un pour Laurent ? Avions-nous la même conception carpe diem de la vie ? …

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 104 autres abonnés

Commentaires récents